La réquisition des masques

Face au manque de masques médicaux, le gouvernement a pris une décision exceptionnelle, leur réquisition.

Le 3 mars 2020, le gouvernement décide la réquisition de tous les masques présents sur le territoire ainsi que tous ceux qui sont produits :

I.  – Eu égard à la nature de la situation sanitaire et afin d’en assurer un accès prioritaire aux professionnels de santé et aux patients dans le cadre de la lutte contre le virus COVID-19, sont réquisitionnés, jusqu’au 31 mai 2020 :
1° Les stocks de masques de protection respiratoire de type FFP2 détenus par toute personne morale de droit public ou de droit privé ;
2° Les stocks de masques anti-projections détenus par les entreprises qui en assurent la fabrication ou la distribution.

II. – Les masques de protection respiratoire de type FFP2 et les masques anti-projections produits entre la publication du présent décret et le 31  mai 2020 sont réquisitionnés, aux mêmes fins, jusqu’à cette date.

Le but de la réquisition est clairement identifié  : équiper d’abord les personnels de santé et les malades. On est deux semaines avant le premier confinement et on commence simplement à découvrir le cluster de Mulhouse qui sera le véritable déclencheur de l’explosion épidémique en France.