Anti-vaccins : les insultes

Voici un échange que j’ai eu avec un anti-vaccins en novembre 2021. Pour ceux qui ne sont pas des habitués du langage qu’ils utilisent sur Internet, je confirme qu’aucun propos n’est inventé ou déformé. Il s’agit d’une retranscription parfaitement fidèle.

Interlocuteur : La 3e dose sera obligatoire, parce que ce sont des nazis décérébrés comme vous qui ont en charge d’achever ce pays. Et rassurez-vous, vous aurez aussi la 4e dose sur votre passe nazi, quelque soit le président de votre ripoublique corrompue de serviles collabos de l’oligarchie!

Moi : Insultes 100%; argumentation 0%.
Commencez par apprendre l’histoire, ça vous évitera peut-être (soyons résolument optimistes) de dire des énormités.

Interlocuteur : Je vous annonce de bonnes nouvelles, vous avez gagné, remerciez-moi donc! vous méritez même votre 5e dose, que vous aurez grâce aux serviles ordures collabos parasites lobotomisées de ce minable pays d’arriérés QRcodés soumis à l’oligarchie globaliste enrichie sur des cadavres.

Moi : Si vous n’aimez pas ce pays, pensez à partir. Je vous suggère la Russie où il y a peu de vaccinés.
Pour ce qui est des arriérés lobotomisés, c’est celui qui dit qui l’est
.

Interlocuteur : C’est vous qui m’empêchez de partir, alors supportez que je vous crache au visage, pourriture fasciste multivaccinée, toxico antidémocratique, parasite de mes deux !

Moi : C’est bien, vous avez du vocabulaire. Franchement, vous pensez convaincre qui avec ce genre de discours ?

Interlocuteur : Il n’y a pas d’argument dans ce que je dis, je me contente de vous insulter avec vos 6 injections et votre passeport nazi minable, méprisable parasite, geôlier de l’enfer, délateur, serf, sous-espèce de légume véreux, allez pomper Véran et votez nazi en 2022, ordure !
Vous pensez que je suis assez stupide pour espérer convaincre des demeurés comme vous de quoi que ce soit ??? Mais il n’y a rien à tirer des gens de votre espèce ! Rien à en attendre et rien à en espérer ! Incapable lâche !

Moi : Pas de chance, ce sont des gens de mon espèce qui évitent le Covid grâce au vaccin. Va falloir nous supporter.

Interlocuteur : Vous êtes tellement lâche et sournois que vous rampez toute votre vie, vous ne risquez pas de me déranger ! Et si je vous vois j’essaierai de ne pas vous marcher dessus.

Moi : Je ne voudrais pas me vanter, mais ça fait très longtemps que personne n’a essayé de me marcher sur les pieds. Alors me marcher dessus ! C’est l’avantage de prendre soin de sa santé.

Interlocuteur : Oui désolé, je voulais dire éviter de marcher dedans !!! Vous avez besoin d’un passe pour vous sentir en bonne santé, d’un passe pour vous sentir en sécurité, d’un passe pour vous protéger d’un virus, d’un passe pour être libre à part ça vous êtes en bonne santé. lol, fumier.
Vous êtes moitié parano, hypocondriaque, soumis, moitié fasciste, ségrégationniste, mais 100% débile incurable ! C’est donc naturel que vous trouviez que l’Absurdistan macroniste est un confortable refuge à votre médiocrité.
A part vous remplir la panse et vous vider le cerveau, quel utilité aurait la Liberté dans votre existence minable ? Aucune, et votre gouvernement l’a bien compris. Profitez bien de votre vie insipide, je vous la souhaite longue, la plus longue possible !

Moi : Je vous rassure, ma vie n’a rien d’insipide. En revanche, j’ai, l’impression que la votre n’est pas folichonne. Avoir besoin d’insulter les autres pour avoir l’impression d’exister n’est pas une marque de béatitude. Ceci dit, si ça vous fait du bien…

Interlocuteur : Vous avez raison, je perds mon temps avec une merde comme vous, vous ne mesurez même pas l’étendue de votre connerie, pourquoi je devrais le faire à votre place ? Pourriture.

Moi : Il vous en a fallu du temps pour comprendre que je vous faisais volontairement perdre le votre. Espérons que vous perdrez moins de temps à comprendre que vaccin et passe sanitaire permettent de sauver des vies.

Interlocuteur : Le passe sanitaire sauve des vies ? On en reparlera dans deux ans, quand vous en serez à boire des bassines de merde pour satisfaire la volonté de votre gouvernement de débile. Sac à vomis! Ciao!

Moi : Ok pour le rendez-vous dans deux ans, si vous êtes toujours là bien évidemment.

Interlocuteur : Sauf si tes patrons nazis de merde me laissent partir de ton pays minable avant, connard !

Moi : Vous êtes en retard, cela fait longtemps qu’on peut circuler librement, on n’est plus confiné grâce au vaccin.

Interlocuteur : Toi tu es né confiné, atrophié du bulbe !
Tu crois que je vais me vacciner uniquement pour faire plaisir à des ordures dans ton genre, ou que j’ai ^peur de ton gouvernement de nazis, que je vais enrichir tes oligarques de merde, pauvre enflure !!!! Va te faire foutre!! VA CHIER!! Prend ton QR code et colle le toi au fion
Et pendant ta thrombose ou ton embolie pulmonaire après ta 7e dose, pense que j’irai chier sur ta tombe. Je suis clair ou pas ?
Et pendant ton arrêt cardiaque, quand tu trouveras même plus de soignants parce que les nazis comme toi ne méritent pas d’hôpital, pense que j’irai chier sur ta tombe. Pauvre con !
parasite de merde, fasciste de mes deux, plutôt me péter les deux jambes que d’accepter ton QR code de nazis, saleté de pourriture débile, sous-merde, libéraste, sous-homme, lâche !

Tu vaux pas la corde pour te pendre, ni la clef pour t’enfermer, tu vaux moins que rien, espèce d’amibe unicellulaire, plancton informe, raclure de chiotte, garde ton cauchemar pour les demeurés congénitaux de ta famille de malades ! Sac à merde !

Moi : J’aime beaucoup l’amibe unicellulaire. C’est reposant.

Interlocuteur : Terroriste, connard, bâtard, crevard !
Chien du système, espèce de sous-produit sans brevet, protocellule informe en voie d’extinction, payé pour nuire, tu n’es qu’un sombre merde. Retourne te faire encoder !!! Clébard boiteux galleux ! Arriéré inculte!
Coquille sans âme, puisse tu laisser autant de vide après ta mort que pendant ton insignifiant passage sur terre, je t’emmerde!