Les versions du noyau WordPress

Le noyau est constitué des fichiers  de programmes présents sur toute installation WordPress. Il peut être complété par des extensions ou des thèmes qui diffèrent suivant le site. Il évolue par versions successives qu’il faut installer.

Les versions majeures enrichissent les fonctions disponibles et en améliorent le fonctionnement technique.
Les versions mineures apportent des correctifs de bogues et des améliorations de sécurité.

Par défaut, les mises à jour mineures s’installent automatiquement et les versions majeures sont à la main des administrateurs qui décident quand les installer sur leur site.

À noter : les mises à jour majeures peuvent s’accompagner d’une mise à jour de la structure de la Base de Données WordPress.

WordPress 4.8 – la présentation, les références

Dénommée « Evans » en hommage au pianiste et compositeur de Jazz William John “Bill” Evans, la version WordPress 4.8 apporte des nouveaux widgets (image, vidéo, audio, texte enrichi), l’amélioration des liens, l’information sur les événements WordPress et des nouveautés pour les développeurs.

WordPress 4.7 – la présentation, les références

Dénommée « Vaughan » en hommage à la chanteuse de Jazz Sarah Vaughan, WordPress 4.7 apporte des nouveautés très intéressantes notamment un nouveau thème innovant, des enrichissements de l’interface de personnalisation (« customizer ») et l’ajout dans le noyau WordPress de l’interface de contenu de la Rest API .

L’association WordPress francophone (WPFR)

L’association WordPress Francophone représente la communauté WordPress dans la francophonie depuis 2008. Elle organise et / ou facilite l’organisation d’événements comme les WordCamp, Barcamp et autres manifestations locales.

Le meilleur moyen de découvrir ou contacter l’association est de consulter son site internet à l’adresse wpfr.net.

Si vous souhaitez participer au développement de WordPress en France et dans la francophonie, n’hésitez pas à adhérer. Dépéchez-vous, vous pourrez participer à la prochaine Assemblée Générale, jeudi 8 décembre 2016, à 20 h 30 (inutile de vous déplacer, elle se tient en ligne) .

Tester la prochaine version de WordPress

L’extension (plugin) « WordPress Bêta Tester » permet d’installer la prochaine version majeure de WordPress alors qu’elle est encore en cours de débogage. Ainsi, les développeurs peuvent la tester et y adapter thèmes et extensions avant sa diffusion générale.

Attention : il s’agit de versions contenant des erreurs et dont le contenu peut encore évoluer, aussi il ne faut surtout pas les installer sur un site de production.

Accéder à la Base de Données d’un site WordPress

Accéder à la Base de Données d’un site WordPress est la première étape pour la sauvegarder avant une  mise à jour du site , la restaurer suite à un problème technique ou un piratage, en améliorer les performances, modifier un mot de passe d’utilisateur

Cet article décrit comment accéder à la « BdD » pour un hébergement mutualisé chez OVH et pour une installation locale (WampServer).

Client FTP via le web (OVH)

Un client web FTP permet de manipuler les fichiers d’un site WordPress : programmes, feuilles de style, médias….
A la différence d’un client FTP comme FileZilla qui nécessite d’être installé, il peut se révéler très utile pour intervenir avec un simple navigateur (Firefox, Chrome, Edge…) depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.

Cet article montre comment se connecter et réaliser des manipulations simples avec le web FTP proposé avec les hébergements OVH.

Changer l’heure de son site WordPress

A chaque site WordPress est associée une heure locale. Cette heure est celle utilisée, par exemple, pour planifier la publication d’un article.

Si l’heure n’est pas la bonne, c’est que le réglage du site s’appuie sur l’heure universelle (UTC) et non le nom de votre ville. Une simple modification de paramétrage va régler durablement le problème

Mettre à jour les extensions

Mettre à jour les extensions (plugins) installées sur un site WordPress permet de le maintenir à niveau et de l’améliorer : ajout de fonctionnalités, installation de correctifs de sécurité, améliorations techniques…

Mettre à jour une ou plusieurs extensions peut être indispensable lorsqu’une nouvelle version améliore leur sécurité ou lorsque le noyau WordPress est lui même mis à jour.

Tutoriels WordPress gratuits