Archives de catégorie : Gérer son site WordPress

Insérer des permaliens sur son site WordPress

Il existe différentes façons d’insérer les permaliens dans un site WordPress : dans le thème, dans des menus ou dans des widgets. Les permaliens sont des adresses web permettant d’afficher au choix : un article, une page, une catégorie d’articles, les articles associés à une étiquette, les articles rédigés par un auteur ou les articles publiés durant une période de temps.

A la différence du lien ‘codé en dur’, si l’administrateur du site modifie la structure des permaliens, cette modification est ensuite automatiquement prise en compte dans l’affichage des pages.

La boucle WordPress

 La boucle WordPress est un ensemble d’instructions en php permettant d’afficher articles et pages correspondant à l’adresse web (url) demandée par le visiteur du site. L’adresse web peut être saisie dans un navigateur (directement ou via un favori) ou obtenue en cliquant sur un permalien interne au site.

WordPress analyse l’adresse web conformément à la structure des permaliens et recherche dans la Base de Données l’article, les articles ou la page à  afficher

Les boucles personnalisées

Créer une boucle personnalisée permet d’afficher des articles ou des pages statiques à n’importe quel endroit d’un site et suivant des critères totalement indépendants de la boucle principale de WordPress.

La classe WP_Query et la fonction get_posts() permettent de sélectionner des articles ou des pages en fonction des critères et de l’ordre choisis par le développeur (catégories, étiquettes, auteurs, statuts, dates, méta données…). 

Protéger WordPress par de bonnes pratiques

Protéger un site WordPress commence par de bonnes pratiques qui ne nécessitent aucune connaissance en informatique.

Toujours utiliser des mots de passe forts, choisir des identifiants difficiles à trouver, mettre rapidement en place les mises à jour, supprimer les fichiers inutiles ou utiliser une extension de sécurité, autant d’actions qui rendent les intrusions plus difficiles.

Ceux qui ont des connaissances informatiques, pourront aussi consulter une série d’articles sur la sécurité.

La principale faille de sécurité
La principale faille de sécurité

Ajouter des extensions (plugins) à son site WordPress

Ajouter des extensions à un site WordPress permet d’intégrer toutes sortes de services et fonctionnalités, permettant par exemple :

  • d’améliorer la sécurité, la vitesse de chargement, la gestion des utilisateurs, les tâches de maintenance…
  • d’ajouter des formulaires, un forum, un réseau social, des diaporamas enrichis…
  • de publier sur les réseaux sociaux,
  • de créer un site d’e-commerce…

Ce tutoriel montre que l’ajout d’extensions WordPress, parmi les dizaines de milliers disponibles, s’effectue très simplement. Il faut néanmoins faire attention à ce qu’on télécharge, et surtout, d’où on le télécharge.

Un compte WordPress.org pour gérer ses extensions

Un compte dans WordPress.org permet différentes actions sur les extensions disponibles dans le dépôt officiel :

  • évaluer les extensions proposées, ce qui aide les gestionnaires de sites à choisir entre plusieurs extensions dont les fonctionnalités sont proches,
  • marquer des extensions comme favorites, ce qui permet de les retrouver facilement lorsqu’on souhaite les réinstaller sur un autre site,
  • traduire une extension, pour créer ou en améliorer la version française.

Mettre à jour les extensions

Mettre à jour les extensions (plugins) installées sur un site WordPress permet de le maintenir à niveau et de l’améliorer : ajout de fonctionnalités, installation de correctifs de sécurité, améliorations techniques…

Mettre à jour une ou plusieurs extensions peut être indispensable lorsqu’une nouvelle version améliore leur sécurité ou lorsque le noyau WordPress est lui même mis à jour.

Changer l’heure de son site WordPress

A chaque site WordPress est associée une heure locale. Cette heure est celle utilisée, par exemple, pour planifier la publication d’un article.

Si l’heure n’est pas la bonne, c’est que le réglage du site s’appuie sur l’heure universelle (UTC) et non le nom de votre ville. Une simple modification de paramétrage va régler durablement le problème