wordpress.com - accéder au site

WordPress.com ou WordPress.org ?

Le premier hébergeur de sites WordPress est wordpress.com. Il permet de créer gratuitement son site personnel simplement en fournissant une adresse mail, et de créer des sites ambitieux en s’abonnant à des plans payants

WordPress.com ne doit pas être confondu avec wordpress.org dédié au logiciel libre (open source) WordPress : téléchargement, aide au développement de thèmes et d’extensions et tout ce qui est support (forum, documentation…).

WordPress.com

Affichage de la page d'accueil de WordPress.com proposant de créer un site et de découvrir les offres
Page d’accueil de WordPress.com

WordPress.com offre la possibilité de créer gratuitement des sites, “propulsés” par WordPress bien évidemment.

WordPress .com est un site de la société commerciale américaine “Automattic” qui, par ailleurs, participe très activement au développement du “noyau WordPress », c’est à dire de l’ensemble des programmes permettant de faire fonctionner tout site WordPress.

WordPress .com offre les fonctions essentielles de WordPress :

  • administration (tableau de bord),
  • article et pages avec gestion des médias (images et vidéos),
  •  catégories et étiquettes,
  • commentaires,
  • thèmes,
  • menus,
  • widgets,
  • utilisateurs…

Il n’est pas possible d’ajouter d’autres extensions (plugins) que celles proposées : extensions « standard » ou obtenues par un plan payant.
Même si les extensions disponibles dans le répertoire officiel de WordPress sont contrôlées afin de ne pas mettre en cause la stabilité et la sécurité des sites qui les utilisent, il est devenu impossible de vérifier que toutes les extensions proposées peuvent fonctionner ensemble (ce n’est pas parce que des extensions fonctionnent correctement séparément qu’elles vont fonctionner ensemble sans problème). WordPress.com offre donc des extensions répondant aux besoins les plus courants, permettant par exemple d’ajouter un formulaire de contact ou un sondage.

De même, il n’est pas possible d’installer un thème (l’aspect visuel du site) donc seuls ceux proposés peuvent être utilisés. Il est vrai qu’il existe un large choix de thèmes gratuits ou payants.

Dans les versions gratuites et le plan le moins onéreux, il n’est pas possible de monétiser son site avec un programme du type « Google adsense». Plus généralement, les conditions d’utilisation prohibent toute activité commerciale à partir de l’offre gratuite.

WordPress.com s’autorise à faire apparaître des publicités sur votre site. En pratique, je n’en ai jamais vu sur un site français, mais il faut savoir que cela pourrait apparaître.

Il est possible d’obtenir des services supplémentaires (et de supprimer la publicité gérée par WordPres.com) en s’abonnant à un plan payant :

Présentation des 3 plans payants : Personnel, Premium et Entreprise
Plans payants proposés par wordpress.com

Attention : WordPress.com s’autorise à supprimer tout site violant les conditions d’utilisation. Si vous n’êtes pas d’accord avec cette décision, vous pouvez néanmoins en débattre avec WordPress.com.

Dans tous les cas, WordPress.com ne peut être utilisé pour réaliser du développement : vous n’avez accès ni aux fichiers du programme WordPress (noyau, thèmes, extensions, fichiers téléchargés) ni à la Base de données WordPress.

WordPress.com est donc une solution pour créer rapidement et gratuitement un site. En acceptant de payer, on peut mettre en place des sites plus ambitieux : vitrine pour une entreprise , commerce en ligne…
Haut de page

 WordPress.org

Le site WordPress.org
Le site WordPress.org

WordPress.org propose :

Menu de WordPress.org
Menu de WordPress.org
  • de télécharger WordPress (le noyau avec les thèmes de base) pour l’installer sur un serveur hébergé afin de créer son propre site WordPress,
  • de constater que de grandes sociétés, de musées  ou de vedettes de la chanson utilisent WordPress pour leurs sites,
  • de sélectionner le thème qui rendra votre site attrayant et à votre image (plus de 6.400 thèmes sont proposés dans le répertoire officiel au moment où je rédige cet article),
  • de choisir les extensions (plugins) qui viendront enrichir les fonctionnalités de votre site (plus de 47.000 extensions sont proposés dans le répertoire officiel au moment où je rédige cet article); on vous explique aussi comment proposer vos propres extensions,
  • de gérer son site WordPress depuis un téléphone portable (iOS et Androïd ),
  • de profiter d’un support avec des forums et un codex qui sont des ressources extraordinaires pour apprendre à maîtriser WordPress : l’utilisation et l’administration d’un site, mais aussi, comment  développer thèmes et extensions,
  • de participer au développement de WordPress (développement informatique, traduction, actions de popularisation…),
  • et d’autres informations : présentations générales, présentation de la dernière version et proposition d’hébergements (américains).

On trouve, en première page, un lien vers le site WordPress.org pour la France. Vous y trouverez la possibilité de télécharger la version francisée de WordPress.
Il ne faut pas confondre avec le site de la communauté WordPress francophone. Retenez bien ce site, vous y trouverez un support en français, notamment l’essentiel du codex traduit. Si vous n’êtes pas parfaitement anglophone et que vous souhaitez apprendre à maîtriser WordPress, je vous recommande de commencer par sa lecture.

L’équipe de WordPress.com propose une comparaison entre WordPress.com et WordPress.org (en anglais).

Je voudrais insister sur un point devenu essentiel : WordPress.com vous assure un haut niveau de protection contre le piratage.
Installer son propre site WordPress offre des possibilités extraordinaires, mais le protéger nécessite un minimum de maîtrise de l’informatique.
Mieux vaut commencer par un site gratuit hébergé par WordPress.com puis ensuite évoluer vers un site hébergé, que de commencer par un site hébergé mal protégé qui se fait pirater. Ce n’est pas WordPress qui est en cause, c’est son installation qui nécessite un certain nombre de mesures de protection.


Haut de page

Synthèse du choix de l’hébergement

Pour des entreprises ou des associations importantes, la gestion technique d’un site nécessite des connaissances trop pointues et variées (disponibilité, sécurité, fiabilité, développement, référencement, performance, installation d’un système de paiement…) pour se dispenser de faire appel à une agence spécialisée.

Pour des besoins plus simples, on peut distinguer trois types de solutions :

  1.  la gestion technique totalement confiée à un hébergeur (WordPress.com ou autres) : c’est la solution à recommander pour des non informaticiens qui pourront réaliser un très beau site car WordPress offre énormément de possibilités, et s’enrichit sans cesse,
  2. l’auto-hébergement sur serveur mutualisé : faire appel à un hébergeur qui fournit les ressources d’un serveur connecté à internet partagé avec d’autres clients sur lequel vous installez WordPress vous même; ensuite vous pouvez installer librement tous les thèmes et extensions souhaitées, monétiser votre site…
    attention : vous êtes libre ET responsable du bon fonctionnement de votre site; si vous avez des connaissances informatiques, c’est une excellente solution, car la maîtrise de WordPress peut s’apprendre progressivement, jusqu’ à pouvoir mettre en place des solutions aussi complexes qu’un site d’e-commerce;
    cette solution est aussi une potentielle plateforme de développement pour WordPress : développer vos propres extensions et thèmes pour votre besoin ou pour les vendre;
  3. l’auto-hébergement sur serveur dédié : si en plus de connaissances en programmation et en HTML vous maîtrisez les systèmes d’exploitation, pourquoi ne pas profiter d’un serveur dédié; dans ce cas vous êtes totalement libres, mais vous êtes aussi responsables de tout !
    Bien évidemment, cette solution est aussi une plateforme de développement pour WordPress.
    Haut de page

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.