WordPress 4.9 – le contenu, les références

Dénommée « Tipton » en hommage au musicien de Jazz Billy Tipton, la version WordPress 4.9 offre de nombreuses améliorations : widgets, thèmes, menus, personnalisateur, édition de code.

Nouveautés pour les utilisateurs

Les widgets

  • Création du widget « galerie »,

    WordPress 4.9 - zone de saisie du widget "galerie"
    Le widget « galerie »
  • Le widget » HTML personnalisé » dispose d’un véritable éditeur de code,
    WordPress 4.9 - zone d'édition de code dans la saisie du widget "HTML personnalisé"
    Éditeur de code pour le widget « HTML personnalisé »


    • le widget « Texte » accepte désormais les éléments suivants :  shortcodes, images, galeries, vidéos, audio, et autres médias,

      WordPress 4.9 - Un bouton "Ajouter un média" désormais disponible dans la saisie du widget "Texte"
      Possibilité d’ajouter des médias
  • Le nombre de plate-formes de diffusion pour le widget vidéo est désormais beaucoup plus vaste que YouTube ou Viméo (exemple Dailymotion),
  • les « adresses web intégrées » (oEmbeds) sont supportées dans les widgets « Texte » et « Vidéo »; ceci permet, par exemple, d’insérer une vidéo YouTube simplement en saisissant son url,
  • les widgets sont conservés lorsqu’on change de thème : si une seule barre latérale dans les deux thèmes, si les barres latérales ont le même nom, si les barres latérales ont des noms de même sens (exemple : main et primary),
  • l’état d’un widget en cours de modification est désormais identifiable par un boutonBoton "Enregitrer" widgetpour un widget en cours de modification qui devient lorsqu’on a cliqué sur Boton "Enregitrer" widget :

    WordPress 4.9 - Le bouton "Enregistrer" apparaît en bas de la zone de saisie du widget
    Suggestion d’enregistrer un widget modifié

On notera que ces évolutions préparent le nouvel éditeur de page nommé « Gutenberg » qui permettra d’insérer les widgets partout et pas seulement dans les barres latérales.

Haut de page

Les thèmes

Un conseil : AUGMENTEZ LA MÉMOIRE UTILISABLE PAR WORDPRESS SUR LE SERVEUR
J’ai rencontré quelques soucis avec le personnalisateur qui ne parvenait plus à charger certaines pages. Si le temps de chargement reste long, je n’ai plus rencontré ce problème après avoir modifié la constante ’WP_MEMORY_LIMIT’ dans le fichier « wp-config.php’.
Rrecopiez les deux lignes ci-dessous dans le fichier « wp-config.php’, au dessus de la ligne « /* That’s all, stop editing! Happy blogging. */ »  :

/* Ajouter de la mémoire */
define(’WP_MEMORY_LIMIT’, ‘256M’);
  • quelques modifications dans la navigation de la gestion des thèmes ( recherche, installation et prévisualisation)  afin de la rendre plus fluide et plus intuitive (et le chargement plus performant);
    par exemple, on peut désormais choisir parmi les thèmes sur WordPress.org lorsqu’on demande de changer le thème actif dans le personnalisateur :

    WordPress 4.9 - Un bouton radio permet de choisir parmi les thèmes déjà installés et les thèmes disponibles dans WordPress.org
    Choix de la provenance des thèmes à choisir
  • possibilité de sauvegarder une version de travail de la personnalisation de thème pour ne la publier que lorsque toutes les modifications souhaitées ont été mises au point,

    WordPress 4.9 - En haut de page, un bouton avec roue crantée permet de choisir entre "publier", "enregistrer le brouillon ou planifier la publication
    Cliquer sur la roue crantée pour choisir l’action à réaliser
  • possibilité de planifier la publication de la version de travail

    WordPress 4.9 - Choisir l'option "Planifier" fait apparaître une saisie de date et heure
    Choix de l’option « planifier »
  • possibilité d’obtenir une adresse web permettant à un tiers de visualiser la version de travail de la personnalisation

    WordPress 4.9 - Après avoir enregistré un brouillon, une adresse web est disponible pour le partage
    Option de partage de lien
  • Des notifications permettent de fournir des informations sur les personnalisations en cours de réalisation :

    WordPress 4.9 - Des notifications peuvent apparaître en haut de la colonne de gauche du personnalisateur
    Notification

Voici une présentation de cette nouvelle gestion des thèmes (WordPress en anglais) :

WordPress 4.9 - nouvelle gestion des thèmes

Haut de page

Les menus

  • la gestion des menus a été modifiée pour la rendre plus intuitive,
    par exemple, menus et emplacements sont plus aisément accessibles :

    WordPress 4.9 - En colonne de gauche du personnalisateur apparaissent Menus et Emplacements de menus
    Possibilité d’agir sur les menus ou les emplacements
  • comme pour les thèmes, il est possible de travailler sur un brouillon avant de publier une nouvelle version de menus :
WordPress 4.9 - Cliquer sur le botuon en roue crantée en haut de la colonne de gauche du personnalisateur pour faire apparaître l'option d'enregistrement de brouillon
Cliquer sur la roue crantée pour faire apparaître l’option d’enregistrement de brouillon

Voici des présentations de cette nouvelle gestion des thèmes (WordPress en anglais) :

Création d’un nouveau menu :
Création de menu dans un emplacement de menu
Haut de page

Protection du travail dans le personnalisateur

La sauvegarde automatique

Si des modifications sont en cours dans le personnalisateur et que vous êtes sorti du navigateur (même involontairement), un avertissement s’affichera lors de la prochaine utilisation du personnalisateur; cet avertissement invite à restaurer la sauvegarde automatique contenant ces modifications  :

WordPress 4.9 - Le message indiquant qu'une sauvegarde est disponible apparaît en haut de la colonne de gauche du personnalisateur
Message de sauvegarde disponible

Travail concurrent

Lorsqu’un utilisateur a enregistré une personnalisation, WordPress empêche qu’un autre utilisateur vienne la modifier involontairement :

WordPress 4.9 - Message indiquant qu'un autre utilisateur est en cours de personnalisation du thème
Autre utilisateur en cours de modification
WordPress 4.9 - Message permaettant de reprendre la main sur un autre utilisateur en cours de personnalisation
Possibilité de bloquer la personnalisation en cours par un autre utilisateur

Retrait de « Press This » du noyau WordPress

« Press This » est un outil qui permet d’intégrer un extrait de page web dans un article d’un site WordPress.

À partir de la version 4.9, « Press This » est retiré du noyau mais une extension disponible sous WordPress.org permet de continuer à profiter de cette fonctionnalité . L’article ci-dessous décrit son fonctionnement :

L’extension « Press This » de WordPress

Press This in 4.9

Haut de page

Nouveautés pour les développeurs

L’éditeur de code

L’éditeur de code intégré permet de modifier les fichier de programme des thèmes et extensions installés (fichiers php, css, js…).

WordPress 4.9 - Dans les menus en colonne de gauche du tableau de bord, l'éditeur de thème est dans le sous-menu "Apparence", et pour les extensions dans le sous-menu "Extensions"
Accès aux éditeurs de thèmes et d’extensions

Avec la version 4.9 de WordPress, l’éditeur de code :

  • devient un véritable éditeur et non une simple zone de saisie,

    WordPress 4.9 - Au centre : l'éditeurde code, à droite : la sélection des fichiers
    Voir la coloration syntaxique et le choix des fichiers du thème
  • ajoute la coloration syntaxique qui permet de repérer les types d’éléments de code en cours de saisie,

    WordPress 4.9 - Les éléments de code apparaissent avec des couleurs dédiées à chaque type
    La coloration syntaxique permet d’identifier les instructions, les variables, les fonctions….
  • propose l’arborescence complète des fichiers du thème sélectionné (tous les fichiers contenus dans le répertoire du thème et ses sous-répertoires),

    WordPress 4.9 - La liste des fichiers apparaît en colonne
    Sélectionner le fichier à éditer
  • ferme les parenthèses automatiquement lorsqu’on saisit une parenthèse ouvrant,

  • propose un accès direct à la documentation des fonctions WordPress php,

    WordPress 4.9 - Un menu déroulant fait apparaître la liste des fonctions WordPress
    Sélectionner la fonction puis cliquer sur « Mettre à jour »
  • recherche les erreurs avant d’effectuer la sauvegarde, et refuse de sauvegarde en cas d’erreur détectée :
WordPress 4.9 - Le message indique que le fichier ne peut pas être modifié
Message suite à une erreur (ici, manque le point virgule en fin de ligne)

Il est possible de désactiver la coloration syntaxique dans les options personnelles du profil utilisateur :

WordPress 4.9 - L'option se situe en haut de la page de définition du profil utilisateur
Désactivation de la coloration syntaxique pour un utiisateur

Le CSS additionnel

Le CSS additionnel est accessible depuis le personnalisateur.

WordPress 4.9 - Le "css additionnel" est accessible en bas du premier menu de la personnalisation
Accès au css additionnel

La version 4.9 fait évoluer le CSS additionnel de la même façon que l’éditeur de code : coloration syntaxique, auto-fermeture des parenthèses, vérification des erreurs…

Message d’avertissement

Modifier le code directement présente toujours le risque de casser le site avec l’affichage d’une page blanche pour les visiteurs.
Une fois le site tombé, il n’est plus possible de se rendre sur l’administration pour corriger avec l’éditeur de code de WordPress.

Par ailleurs, les modifications peuvent être effacées lors d’une mise à jour du thème ou de l’extension.

C’est pourquoi WordPress affiche un avertissement la première fois où un utilisateur lance l’éditeur de code pour modifier un thème ou une extension :

WordPress 4.9 - L'avertisseent signale que modifier les fichiers dans l'éditeur peut casser le site ou disparaître avec une mise à jour du thème
Modifier les fichiers dans l’éditeur n’est as sans risque
Haut de page

Le bac à sable

Avant d’intégrer les modifications, l’éditeur vérifie qu’il n’y a pas d’erreurs. Cela s’effectue en testant WordPress dans un « bac à sable », c’est à dire qu’elle sont testées sans qu’elles interfèrent avec le site pour ne pas risquer de le casser.

Si aucune erreur n’est détectée, le fichier modifié est intégré au site.

En cas d’erreur détectée dans le bac à sable, un message d’erreur invite l’utilisateur à corriger le problème.

On trouve toutes les explications sur la nouvelle édition de code, (en anglais) dans l’article suivant :

Code Editing Improvements in WordPress 4.9

Améliorations de l’API JS de l’outil de personnalisation

Nous avons apporté de nombreuses améliorations à l’API JS de l’outil de personnalisation dans WordPress 4.9, éliminant plusieurs points sensibles et le rendant plus facile à faire fonctionner avec l’API PHP. Il y a aussi une nouvelle gestion des modèles de champs, un contrôle du champ date/heure, les notifications de section, de panneaux ou globales, pour n’en citer que quelques uns.

Improvements to the Customize JS API in 4.9

Mise à niveau de MediaElement.js en version 4.2.6

WordPress 4.9 intègre une mise à niveau de la version de MediaElement.js, qui supprime les dépendances à jQuery, améliore l’accessibilité, modernise l’interface utilisateur et corrige plusieurs bugs.

MediaElement upgrades in WordPress 4.9

Améliorations des rôles et capacités

De nouvelles permissions ont été intégrées pour permettre une gestion plus fine des extensions et des fichiers de traduction. En plus de cela, le processus du passage vers le mode multisite a été repensé pour mettre à jour les rôles et permissions disponibles de façon fiable et cohérente.

Improvements for roles and capabilities in 4.9

Vous trouverez ces informations (avec des liens vers des pages techniques en anglais) :

  • sur le site « wordpress.org« ,
  • sur votre site à l’adresse « mon site/wp-admin/about.php ».
Haut de page

Le « Field guide 4.9 »

Les modifications techniques sont décrites dans le « Field guide 4.9 » et les pages techniques qui y sont liées :

WordPress 4.9 Field Guide

 

En complément, vous pouvez consulter les articles de l’équipe de développement concernant la version 4.9.

La page du codex WordPress

WordPress 4.9 - Lien vers la page du codex WordPress décrivant la version 4.9
Cliquer sur l’image pour accéder au codex
Haut de page

Vous pouvez retrouver l’historique de toutes les versions WordPress :

  • numéro de la version WordPress,
  • date de publication,
  • nom du musicien de jazz associé à la version,
  • lien vers les changements (changelog),
  • lien vers la page de présentation de la version (blog),
  • numéro de version de la Base de Données.

11 réflexions sur « WordPress 4.9 – le contenu, les références »

    1. Voir les contenus de posts de mon site, par exemple :
      https://lebonheurestpossible.org/diete-cetogene/

      Les liens (bleus ou orange) dans le corps du texte n’étaient pas soulignés avant la mise à jour de WordPress.

      Le Custom-CSS contient :

      .content.bass a {
      text-decoration: none !important;
      }

      Si je mets à la place:

      .content.bass a {
      text-decoration: line-through !important;
      }

      les liens bleus apparaissent barrés, mais toujours soulignés…

      Je n’ai pas mis à jour le thème TIMES utilisé pour ce site.

      Il semblerait donc que WordPress ajoute le sous-lignage indépendamment de l’instruction « text-decoration ». Ce qui est bizarre est qu’il ne le fait pas à d’autres endroits, e.g. les liens dans les widgets.

      1. C’est l’instruction css suivante qui déclenche le sous-lignage :
        .post.mass .content > p:not(.button-paragraph) > a {
        -webkit-box-shadow: inset 0 -1px 0 #fff,inset 0 -2px 0 #0037ef;
        box-shadow: inset 0 -1px 0 #fff,inset 0 -2px 0 #0037ef; <========== } C'est elle qu'il faudrait surpasser. Daniel

        1. Bravo et merci ! Vous m’avez fait souvenir que ce problème était apparu à l’installation de TIMES il y a déjà deux ans, et que le designer m’avait conseillé de modifier le CSS du thème. J’avais totalement oublié cet épisode, pourtant j’aurais dû y repenser en voyant que le soulignement se faisait en bleu même si on changeait de couleur pour les liens… J’avais alors modifié le CSS du thème (ce qui n’est pas recommandé).

          J’ai donc ajouté avec succès ce code dans le Custom-CSS :

          #content a {
          -webkit-box-shadow:none;
          box-shadow:none;
          text-shadow:none;
          }

          Il reste à comprendre pourquoi la mise à jour de WordPress a fait réapparaître le problème. En fait elle signale maintenant qu’il y a deux erreurs dans le CSS du thème (mais je ne comprends pas ces erreurs). WordPress doit donc traiter les thèmes avec plus de précautions… Bien entendu je vais dès que possible intaller une mise à jour de TIMES !

          1. WordPress « se contente » d’envoyer les fichiers css au navigateur qui les interprète. Les fichiers css sont liés aux thèmes. La mise à jour du noyau de WordPress ne peut pas avoir d’incidence, sauf qu’elle entraîne souvent une mise à jour des thèmes.
            Si vous modifiez le css dans le fichier « style.css » du thème, la modification sera perdue lors des mises à jour du thème.
            Pour éviter cela, il faut soit créer un thème enfant, soit utiliser le « css additionnel ».
            Daniel

          2. C’est vrai, TIMES existe maintenant avec un « thème enfant », mais ce n’était pas encore le cas à l’époque de mon installation, c’est pourquoi le designer m’avait suggéré de bricoler le CSS – et de nombreuses parties du code pour l’adapter à mes besoins. Il est probable que tout fonctionne (sans erreur signalée par WordPress) dans les versions plus récentes.

  1. Bonjour, il devient totalement impossible pour moi de modifier le code du footer dans l’éditeur, comme j’en avais l’habitude.
    Quand je lance la validation de ma modif, il rame puis affiche un message d’erreur.
    J’ai testé sur plein de sites et serveurs : impossible.
    C’est d’autant plus embêtant que c’est arrivé hier, en pleine formation, alors que la mise à jour du dernier 4.9 venait de se faire… Quand j’utilise la version précédente, tout fonctionne.
    Serait-ce une volonté de ne plus pouvoir modifier les thème ? Si c’est le cas, ça me semble être totalement dommageable à la licence libre… J’opte plus pour un bug lié au nouvel éditeur.
    Une solution à me proposer ?
    Merci d’avance et bravo pour votre site.

    1. ERRATUM : je n’avais pas fait de thème enfant… Je pense que c’est du à ça… La création d’un thème enfant est sans doute désormais obligatoire pour modifier un thème via l’éditeur, c’est ça ?

    2. Il n’y a pas de volonté de ne plus pouvoir modifier les hèmes via l’éditeur, bien au contraire. Si celui-ci est devenu un véritable éditeur de code, ce n’est certainement pas pour décourager les gens de l’utiliser.
      Si vous avez un message du type « Désolé ce fichier ne peut pas être modifié, c’est qu’il y a une erreur dans le code.
      Vous trouverez quelques précisions dans ma présentation de WordPress 4.9 : https://dfarnier.fr/wordpress-4-9/?nolazy#nouveautes-pour-les-developpeurs
      Ceci dit, il peut y avoir un bug dans la version 4.9. C’est pourquoi généralement les prudents préfèrent attendre quelques jours pour installer la nouvelle version.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *