Client FTP via le web (OVH)

Un client web FTP permet de manipuler les fichiers d’un site WordPress : programmes, feuilles de style, médias….
A la différence d’un client FTP comme FileZilla qui nécessite d’être installé, il peut se révéler très utile pour intervenir avec un simple navigateur (Firefox, Chrome, Edge…) depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.

Cet article montre comment se connecter et réaliser des manipulations simples avec le web FTP proposé avec les hébergements OVH.

Avertissement : OVH étant l’hébergeur que j’utilise, je le prends comme exemple. Les autres hébergeurs proposent généralement des solutions équivalentes. L’interface sera différente, mais la logique des actions à réaliser devrait être très proche.

Accéder au panneau de contrôle OVH (« manager » ou « MyOVH »)

Se connecter à l’adresse https://www.ovh.com/fr/ et cliquer sur l’option option "Espaceclient":

Cliquer sur l'option "Espace client" dans le menu situé en haut de page
Se connecter à l’espace client

Dans le formulaire qui s’affiche, saisir l’identifiant et le mot de passe qui vous ont été transmis par courriel lors de la commande de votre hébergement puis cliquer sur le bouton :

Saisir identifiant et mot de pase dans le formulaire
S’identifier pour se connecter

Vous pouvez obtenir des informations sur la façon de récupérer votre identifiant en cliquant sur l’option infos identifiant ovh.

Si vous avez oublié le mot de passe, cliquer sur l’option mot de passe oublié - ovh. Vous recevrez un courriel vous indiquant la procédure pour modifier votre mot de passe. Le courriel sera envoyé à l’adresse mail déclarée à OVH.

Si vous avez opté pour une validation en deux étapes, vous recevez un SMS contenant un code qu’il faut saisir puis cliquez sur le bouton bouton valider connexion ovh :

Saisir le code reçu par SMS dans le champ vide
Saisir le code reçu par SMS

Le panneau de contrôle de votre compte OVH s’affiche :

Affichage du panneau de contôle OVH
Panneau de contrôle OVH
Haut de page

Accéder au web FTP (le « FTP Explorer »)

  1. depuis le panneau de contrôle,
  2. dans la colonne de gauche, cliquer sur bouton-hebergements,
  3. sélectionner l’hébergement du site WordPress,
  4. cliquer sur l’onglet onglet FTP - SSH
  5. cliquer sur le bouton bouton FTP Explorer OVH
Accéder au client FTP Explorer depuis le panneau de connexion
Accès à FTP Explorer

Un formulaire de Connexion au web FTP s’affiche. Saisir le mot de passe de connexion FTP puis cliquer sur le bouton bouton soumettre - changer mot de passe ftp :

Compléter le formulaire en saisissant le mot de passe d'accès FTP
Saisir le mot de passe d’accès FTP

Mot de passe FTP oublié

Le mot de passe d’accès FTP vous a été fourni par OVH dans le courriel envoyé lors de la création de l’hébergement. Si vous l’avez égaré, il est possible de retrouver ce mail à partir du panneau de contrôle d’OVH :

  1. cliquer sur l’identifiant de votre compte OVH en haut et à droite du panneau de contrôle,
  2. dans le menu qui apparaît, cliquer sur l’option Bouton "Mon compte"
Dans le menu associé à l'identifiant du compte ovh, cliquer sur l'option "Mon compte"
Cliquer sur l’option « Mon compte »

Dans la fenêtre qui apparaît:

  1. dans la colonne de gauche, cliquer sur le bouton ,
  2. cliquer sur le courriel titré « nom_domaine installé »,
  3. si le courriel ne se trouve pas en première page, utiliser les touches de navigation en dessous de la liste des courriels :

    Liste des courriels reçus d'ovh. Cliquer sur celui relatif à l'installation du domaine utilisé pour le site
    Rechercher le courriel suite à l’installation du domaine

Dans le contenu du courriel, rechercher le paragraphe « VOS CODES FTP » pour récupérer le mot de passe de connexion FTP :

Changer le mot de passe FTP

Si vous avez modifié le mot de passe FTP et / ou vous l’avez oublié, il est possible de le modifier de nouveau sans que cela modifie le fonctionnement de votre site WordPress (c’est seulement l’accès aux fichiers sur le serveur qui est modifié).

Attention : si vous changez le mot de passe FTP, il sera nécessaire de modifier les données de connexion des autres clients FTP que vous utilisez.

À noter : lorsqu’on change un code FTP, OVH envoie bien un courriel mais celui-ci, pour des raisons de sécurité, n’indique pas le nouveau mot de passe (voire plus loin).

Depuis le panneau de contrôle :

  1. Cliquer sur le bouton « Hébergements » dans la colonne de gauche,
  2. cliquer sur l’hébergement correspondant au site WordPress,
  3. cliquer sur onglet-ftp-ssh,
  4. cliquer sur la roue crantée située à droite de la connexion FTP utilisée pour accéder aux fichiers du site WordPress,
  5. cliquer sur l’option dans le menu contextuel qui apparaît :
Cliquer sur "Hébergements", nom de domaine, l'option "FTP-SSH", la roue crantée à droite de l'identifiant FTP puis sur l'option "changer de mot de passe"
Changer le mot de passe FTP pour OVH

Dans la fenêtre qui s’ouvre :

  1. saisir le nouveau mot de passe FTP,
  2. le saisir une deuxième fois pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur de saisie,
  3. le mot de passe saisi apparaît en rouge et le bouton est inactif, tant qu’il ne respecte pas les conditions assurant un minimum de résistance aux tentatives de le découvrir,
  4. cliquer sur le bouton  (attention : aucune demande de confirmation avant modification ne sera demandée) :
Dans la fenêtre qui apparaît, saisir le nouveau mot de passe, confirmer et valider
Modifier le mot de passe FTP

OVH envoie un courriel pour confirmer la modification du mot de passe :

Bonjour cher client,

Le changement du mot de passe de l'utilisateur "xxxxxxxx" pour le compte "xxxxxx" a été réalisé avec succès.
Vous pouvez dès à présent utiliser ce nouveau mot de passe.

Connexion FTP
-------------

L'accès FTP de cet utilisateur est actif.

Voici les identifiants nécessaires afin de se connecter en FTP :
- Nom d'hôte (Serveur) : xxxxxxxx
- Identifiant (Utilisateur) : xxxxxxxxx
- Mot de passe (Password) : le mot de passe que vous venez de personnaliser dans l'Espace Client : https://www.ovh.com/manager/

Besoin d'aide sur la connexion FTP ? N'hésitez pas à consulter nos guides : https://docs.ovh.com/display/public/CRHW/FTP+-+Se+connecter+au+FTP

Interface du web FTP

Après saisie du mot de passe et validation, le « Web explorer » fait apparaître la liste des  dossiers  et des  fichiers   installés sur le serveur de l’hébergement :

Affichage des répertoire et fichiers installés sur le serveur hébergeant le site web
Connexion au web FTP

En haut de la fenêtre du navigateur, deux séries de boutons permettent d’agir :

  • sur le répertoire en cours :

    Série de boutons situés au dessus de la liste des fichiers et répertoires permettant d'agir sur le répertoire (créer un uveau répertoire, télécharger des fichiers...)
    Actions possibles sur le répertoire courant
  • sur les éléments sélectionnés avec les boîtes de Sélection situées à gauche des fichiers et répertoires :

    Affichage des actions possibles sur les éléments sélectionnés : déplacer, renommer...
    Actions possibles sur les éléments sélectionnés

Des liens situés à droite du nom de chaque fichier permettent de réaliser trois actions courantes, « Voir », « Éditer » et « Ouvrir » :

Les liens rapides apparaissent à droite du nom dans une colonne intitulée "Actions"
Actions rapides sur un fichier
Haut de page

Exemples d’utilisation

Expliquer toutes les possibilités du web FTP dépasse le cadre de ce site dédié à WordPress. Voici néanmoins des exemples où la solution « web FTP » peut être utilisée dans le cadre de la gestion d’un site WordPress.

Éditer un fichier

Nous allons éditer le fichier « wp-config.php » pour gérer les codes d’accès à la Base de Données utilisée par un site WordPress.
Cela peut être utile pour simplement les visualiser (par exemple afin de se connecter à la Base de Données ) ou pour les mettre à jour lorsqu’ils ont été modifiés.

Par défaut, le fichier wp-config.php se trouve dans le répertoire « www » qui est le répertoire qui contient les fichiers et répertoires accessibles via internet.

Après s’être connecté au web FTP (voire ci-dessus), double cliquer sur le nom du répertoire « www » pour l’ouvrir :

Dans la liste des dossiers et répertoires, cliquer sur "www"
Cliquer sur « www »

Cliquer sur le bouton situé à droite sur la ligne du fichier « wp-config.php » :

Cliquer sur le buton "Éditer" situé à droite de "wp-config.php"
Éditer le fichier « wp-config.php »

Le fichier wp-config.php apparaît dans le navigateur. Les caractères accentués ne s’affichent pas correctement, mais on peut lire et saisir de nouvelles valeurs :

Affichage du contenu du fichier édité
Visualiser le contenu d’un fichier dans la web FTP

Après avoir modifié le contenu du fichier il faut le renvoyer sur le serveur en cliquant sur l’icône icone sauvegarde web ftp.

Personnellement j’utilise habituellement FileZilla avec un véritable éditeur de code, mais la solution « web FTP » me dépanne quand je dois intervenir sur des fichiers WordPress à partir d’un ordinateur sur lequel ceux-ci ne sont pas installés.

Déplacer un fichier

Nous allons remonter le fichier wp-config.php d’un cran dans la hiérarchie des répertoires d’un site WordPress. Ceci permet de bloquer sa lecture depuis internet.

Cliquer sur la boite de sélection à gauche du fichier « wp-config.php » dans la liste du contenu du fichier « www » :

Sélection du fichier "wp-config.php" dans la liste du contenu du répertoire "www"
Sélection du fichier wp-config.php

Cliquer sur le bouton situé en haut et à droite :

Cliquer sur le bouton "Déplacer" parmi les boutons situés dessus et à droite de la liste du contenu du répertoire courant
Cliquer sur le bouton « Déplacer »

Dans la fenêtre qui s’ouvre, modifiez le répertoire de destination dans la zone de saisie située en bas :

En bas de la fenêtre, saisir le répertoire cible (de destination)
Saisir le répertoire cible

Cliquer sur l’icône pour lancer le déplacement :

En haut de la fenêtre, cliquer sur la coche verte en forme de "V" pour lancer le déplacement
Lancer le déplacement

La fenêtre qui s’affiche doit confirmer le déplacement du fichier « wp-config.php » :

Affichage du message "Fichier wp-config.php déplacé"
Déplacement confirmé

Modifier les droits d’accès

Nous allons bloquer l’accès au site. Cette action peut être urgente dans le cadre d’un site piraté, le temps de le rétablir avant de le remettre en ligne.

Cliquer sur la coche à gauche du répertoire « www » :

Cliquer sur la coche à gauche du répertoire "www"
Sélectionner le répertoire « www »

Cliquer sur l’option Optin chmod web ftp

dans le menu en haut et à droite :

Cliquer sur "Chmod" à droite au dessus du contenu du répertoire
Activer l’option de modification des droits

Modifier les permissions associées au répertoire « www » en décochant les cases « Group » et « Everyone » :

Décocher les cases sur les lignes "Group" et "Everyone"
Modifier les permissions autres que celles du gestionnaire du site

Cliquer sur l’icône icone-soumettre pour valider la modification.

Haut de page

3 réflexions sur « Client FTP via le web (OVH) »

  1. bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article (et d’autres sur votre site, tous aussi clairs avec les images et mises en valeur, intéressants et utiles pour des gens comme moi qui ne sont pas spécialistes mais veulent apprendre).
    Moi aussi je suis sur OVH (et malheureusement certaines informations me sont inaccessibles à cause de liens morts).
    Mon site est actuellement inaccessible : erreur 500; j’ai éliminé les problèmes liés au .htaccess ; je me tourne vers les droits et permissions mais j’aurais besoin de comprendre certaines formulations :
    « *la racine de votre site doit être obligatoirement en 705 (les permissions
    mises par défaut par OVH). Que veut dire « la racine de votre site » : le répertoire www?
    *les autres repertoires doivent être au maximum 755, Autres que le répertoire www ? Ainsi que les fichiers qui s’y trouvent ?
    * les scripts php/cgi doivent être au maximum 755. Ceux de tous les répertoires ?
    * les fichiers doivent être au maximum 644.  » les fichiers qui ont quelle extension ? et se trouvent dans n’importe quel répertoire ou un répertoire précis ?
    Je n’y connais rien, ça se voit ; j’ai cherché partout, en vain.
    Auriez-vous la gentillesse de me répondre avec précision ? Je vous remercie d’avance.
    Quand je vous lirai, grâce à cet article je saurai modifier éventuellement les droits !

    1. Bonjour,
      La racine du site est le répertoire dans lequel les fichiers du noyau WordPress ont été recopiés. Il s’agit du répertoire www ou d’un sous répertoire, car sinon WordPress ne serait pas accessible depuis internet.
      Le répertoire racine est le répertoire qui contient les sous-répertoires wp-admin et wp-includes.
      Mais avant de chercher dans cette voie, je vous conseille de chercher du côté des extensions, c’est le plus souvent de là que proviennent les « erreurs 500 ». Renommez le répertoire « plugins » en « pluginszzzz ». Tentez d’accéder au site. S’il s’affiche, c’est bien qu’une extension crée le problème. Il faut alors la chercher en renommant « pluginszzz » en « plugins » puis en déplaçant les répertoires des différentes extensions jusqu’à trouver celle qui « casse » le site.
      Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *