Protéger WordPress par de bonnes pratiques

Protéger un site WordPress commence par de bonnes pratiques qui ne nécessitent aucune connaissance en informatique.

Toujours utiliser des mots de passe forts, choisir des identifiants difficiles à trouver, mettre rapidement en place les mises à jour ou utiliser une extension de sécurité, autant d’actions qui rendent les intrusions plus difficiles.