FileZilla - Transferts en cours

FileZilla : transfert des fichiers

Nous avons vu, dans un article précédant, comment se connecter à un serveur distant en utilisant le client FTP FileZilla. Dans cet article, nous découvrons comment naviguer dans les répertoires locaux et distants et comment sélectionner des fichiers pour les transférer entre local et distant.

Pour ouvrir un répertoire, local ou distant, il suffit de double cliquer dessus; par exemple, en double cliquant sur le répertoire “wp-content” dans la zone locale, on obtient ceci :

FileZilla - Navigation synchronisée
FileZilla – Navigation synchronisée

On remarque qu’on trouve les mêmes répertoires en local et en distant. Cela vient du fait que les répertoires distants sont la copie des répertoires locaux ET que nous avons choisi l’option de navigation synchronisée lorsque nous avons décrit le site.

Rappel : choix de la navigation synchronisée lors de la définition de la connexion :

FileZilla - Définir les répertoires local et distant
FileZilla –  Définir les répertoires local et distant

En navigation synchronisée, le double clic sur un répertoire a pour effet de l’ouvrir, mais aussi d’ouvrir le répertoire cible s’il existe (le distant si on clique sur le local et vice versa).

Si on tente d’ouvrir un répertoire qui n’a pas de correspondant dans la cible, FileZilla interrompt la navigation synchronisée et nous en avertit :

FileZilla - désynchronisation de répertoires
FileZilla – désynchronisation de répertoires

A tout moment, il est possible de synchroniser ou désynchroniser la navigation :

  • en utilisant le raccourci clavier “CTRL + Y” (appuyer en même temps sur les touches CTRL et Y),
  • en se rendant dans le menu   Affichage  
FileZilla - synchro - désynchro
FileZilla – synchroniser ou désynchroniser

Le signe  ..  permet de se positionner sur le répertoire parent :

FileZilla - revenir au répertoire parent
FileZilla – revenir au répertoire parent
FileZilla - retour dans le répertoire parent
FileZilla – retour dans le répertoire parent

 

Haut de page

Il est possible de naviguer en utilisant la zone centrale qui présente l’arborescence des répertoires.

Cliquer sur un signe « + » permet de développer l’arborescence (les signes « – » permettent de la réduire). Cliquer sur un répertoire permet d’en faire apparaître le contenu :

FileZilla - Gestion des répertoires
FileZilla – Gestion des répertoires

Quand un point d’interrogation apparaît à gauche d’un répertoire au niveau du distant, cela indique simplement que FileZilla n’a pas interrogé le serveur pour connaître son contenu. Il suffit de cliquer sur le nom du répertoire pour que son contenu soit affiché ( zone encadrée en vert) et que le point d’interrogation disparaisse :

FileZilla - Lister le contenu d'un répertoire
FileZilla – Lister le contenu d’un répertoire

On remarque que la zone supérieure de la fenêtre FileZilla (encadrée en orange), affiche les échanges avec le serveur distant; dans l’exemple ci-dessus :

  • envoie de la commande « ls » qui permet de lister le contenu d’un répertoire,
  • retour du serveur distant précisant le répertoire dont il analyse le contenu,
  • affichage de l’information suivant laquelle le contenu du fichier est affiché (zone encadrée en vert)
Haut de page

Sélectionner les fichiers :

Il est possible de sélectionner les fichiers en utilisant les raccourcis au clavier. Sous Windows :

  • « CTRL » + « A » pour sélectionner tout le contenu du répertoire courant (fichiers et sous-répertoires)
  • clic gauche puis plus loin  « SHIFT » + clic pour sélectionner une zone contiguë,
  • « CTRL » + clic pour sélectionner ou désélectionner un fichier ou un sous-répertoire
FileZilla - Sélection des répertoires et fichiers
FileZilla – Sélection des répertoires et fichiers

Un clic droit sur la sélection fait apparaître les actions qu’il est possible de réaliser,

sur l’ordinateur local :

FileZilla - Les actions réalisables sur le serveur local
FileZilla – Les actions réalisables sur le serveur local

sur le serveur distant :

FileZilla - Actions réalisables sur le serveur distant
FileZilla – Actions réalisables sur le serveur distant

Vous trouverez une description de ces actions dans l’article : Manipuler les fichiers.

Haut de page

Transférer du contenu entre local et distant

Après avoir sélectionné des fichiers et/ou répertoires, cliquer droit fait apparaître l’option  Envoyer  qui permet de recopier les fichiers et répertoires sélectionnés en local vers le serveur distant :

FileZilla - Transfert vers distant
FileZilla – Transfert vers distant

L’option « télécharger » permet de recopier les fichiers et répertoires sélectionnés sur le distant vers l’ordinateur local :

FileZilla - Transfert vers local
FileZilla – Transfert vers local

Lorsqu’on demande à transférer un répertoire, c’est tout le contenu (fichiers et sous-répertoires) qui est transféré.

Il est possible d’effectuer du « glisser / déposer » en cliquant sur la sélection, et en déplaçant la souris dans la zone cible (local si on transfert depuis le distant, distant si on transfert depuis le local).

Mais attention où vous déposez vos fichiers : si vous relâchez la souris quand elle survole un sous-répertoire, les fichiers seront déposés dans le sous-répertoire, et pas dans le répertoire courant.

Lorsqu’un fichier de même nom existe déjà dans la destination, FileZilla propose plusieurs actions possibles, avec la possibilité de continuer à l’appliquer si la situation se reproduit :

FileZilla - Choix de l'action quand la cible existe
FileZilla – Choix de l’action quand la cible existe

Quand on demande à transférer un répertoire, il est automatiquement créé s’il n’existe pas. Les fichiers contenus dans le répertoire sont transférés, et si un fichier existe déjà dans la cible, FileZilla demande l’action à réaliser.

En dehors d’un transfert, il est possible de définir l’action par défaut à partir des menus en haut de fenêtre de FileZilla :

FileZilla - Choix des actions par défaut
FileZilla – Choix des actions par défaut
FileZilla - Gestion des fichiers existants
FileZilla – Gestion des fichiers existants

 

Haut de page

Préserver l’horodatage des fichiers transférés

Cette option permet d’affecter, au fichier cible, la date et heure du fichier source. Elle est accessible depuis le menu  Transfert  :

FileZilla - transfert en conservant l'horodatage
FileZilla – transfert en conservant l’horodatage

Par exemple, voici un exemple de transfert depuis le distant vers le local sans préserver l’horodatage; le fichier créé est à la date et heure du transfert :

FileZilla - transfert sans horodatage
FileZilla – transfert sans horodatage

Maintenant, le transfert du même fichier en conservant l’horodatage :

FileZilla - transfert avec horodatage conservé
FileZilla – transfert avec horodatage conservé

On constate que la date et heure de « Dernière modification » du fichier créé est la date et heure de « Dernière modification du fichier source ».

A noter qu’on peut voire apparaître le message suivant, qui montre que l’horodatage ne fonctionne qu’en fonction du serveur :

FileZilla - info pour l'horodatage
FileZilla – info pour l’horodatage

A noter que pour le transfert d’un dossier n’existant pas dans la cible :

  • le dossier créé est horodaté à la date de création,
  • mais les fichiers transférés (ceux qui se trouvent à l’intérieur du dossier source) sont horodatés à la date de modification du fichier source.
Haut de page

Gestion de la file d’attente

Durant les transferts, les fichiers sont mis dans une file d’attente qui est visible en bas de la fenêtre FileZilla. On peut visualiser les transferts en cours :

FileZilla - Transferts en cours
FileZilla – Transferts en cours

Il est possible de ne pas demander un transfert immédiat, mais de mettre des fichiers sélectionnés en file d’attente; ils seront transférés quand on lancera le traitement de la file d’attente (voir plus loin) :

FileZilla - Mise en file d'attente
FileZilla – Mise en file d’attente

En cliquant avec le bouton droit de souris dans la zone de la file d’attente, on fait apparaître des options :

FileZilla - Traitement de la file d'attente
FileZilla – Traitement de la file d’attente
  • traiter la file d’attente = lancer le transfert des fichiers dans la file d’attente
  • Arrêter et tout retirer = arrêter les transferts en cours et vider la file d’attente
  • retirer la sélection = retirer les fichiers sélectionnés dans la file d’attente
  • Action par défaut sur les fichiers existants = permet de définir l’action à effectuer lorsqu’un fichier à transférer existe déjà dans le répertoire cible (voir action par défaut),
  • Définir la priorité = permet de transférer en priorité les fichiers sélectionnés ou, au contraire,  de façon moins prioritaire ( La plus élevée, Élevée, Normale, Basse, La plu basse),
  • Action après traitement de la file d’attente = ce qu’il est possible de faire après un transfert (Quitter FileZilla, Déconnecter du serveur, Exécuter une commande, Afficher un avertissement, Jouer un son, Redémarrer l’ordinateur, Arrêter l’ordinateur, Mise en veille de l’ordinateur, et… Ne rien faire)

Une fois les fichiers transférés, ils passent de  Fichiers en file d’attente  à  Transferts réussis  ou   Transferts échoués ; un clic droit avec la souris permet d’effectuer des opérations sur ces deux autres files :

FileZilla - file des transferts échoués
FileZilla – file des transferts échoués
FileZilla - file des transferts réussis
FileZilla – file des transferts réussis

A noter : il est possible d’exporter et importer la file d’attente.

Haut de page

Annuler l’opération en cours

Il est possible d’arrêter des opérations de type serveur en cours  :

  • en utilisant le menu  Serveur  :
FileZilla - annuler une opération serveur en cours
FileZilla – annuler une opération serveur en cours
  • ou en cliquant sur l’icône dans la barre d’outil :
FileZilla - icône Annuler opération en cours
FileZilla – icône Annuler opération en cours
Haut de page

Déconnexion / reconnexion

Il est possible de se déconnecter rapidement d’un site :

  • en utilisant le menu  Serveur  :
FileZilla - Se déconnecter d'un serveur
FileZilla – Se déconnecter d’un serveur
  • en utilisant l’icône de la barre d’outils :
FileZilla - se déconnecter d'un serveur
FileZilla – se déconnecter d’un serveur

Une fois déconnecté d’un site, il est possible de se reconnecter

  • en utilisant le menu  Serveur  :
FileZilla - reconnexion à un site
FileZilla – reconnexion à un site
  • en utilisant l’icône de la barre d’outils :
FileZilla - icône pour se reconnecter à un site
FileZilla – icône pour se reconnecter à un site
Haut de page

Limitation des taux de transfert

Pour différentes raisons techniques, il est peut-être nécessaire de limiter les taux de transfert. Cette fonction est accessible :

  • via le menu transfert :
FileZilla - paramètrage des taux de transfert
FileZilla – paramètrage des taux de transfert
FileZilla - limitation des taux de transfert
FileZilla – limitation des taux de transfert
  • via le menu Édition Paramètres :
FileZilla - paramètrage des taux de transfert
FileZilla – paramètrage des taux de transfert
FileZilla - limitation du taux de transfert
FileZilla – limitation du taux de transfert
  • via l’icône en bas de fenêtre :
FileZilla - l'icône de limitation des taux de transfert
FileZilla – l’icône de limitation des taux de transfert

 

Haut de page

Le transfert manuel

Le transfert manuel permet de transférer un fichier en définissant tous les éléments nécessaires à un transfert :

FileZilla - transfert manuel
FileZilla – transfert manuel

On remarque notamment qu’il est possible d’utiliser un serveur déjà défini dans FileZilla ou un serveur qu’on définit le temps du transfert manuel.

Haut de page

Commande personnalisée

Il est possible de saisir une commande ftp pour agir sur le site avec lequel on est connecté. Ceci est bien évidemment réservé aux utilisateurs expérimentés.

FileZilla - commande personnalisée
FileZilla – commande personnalisée
FileZilla - saisir une commande personnalisée
FileZilla – saisir une commande personnalisée
Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.