FileZilla - désactiver le filtrage

FileZilla : fonctions avancées

Après avoir installé le client FTP FileZilla, l’avoir connecté à un site distant, appris à transférer des fichiers entre un ordinateur et un site distant puis comment manipuler les fichiers (créer, supprimer, renommer, modifier les droits et éditer), nous découvrons dans cet article des fonctions avancées de FileZilla : la comparaison du contenu entre répertoires locaux et distants, la recherche de fichiers, le filtrage du contenu des dossiers, la journalisation et l’export / import de la configuration.

Comparer les répertoires

La fonction de comparaison de dossiers est accessible :

  • depuis le menu « Affichage » :
FileZilla - menu Affichage Comparer
FileZilla – menu Affichage Comparer
  • depuis la barre d’icône en haut de la fenêtre.

Survoler l’icône avec la souris permet d’obtenir des informations sur la fonction de comparaison :

FileZilla - icône de comparaison de répertoires
FileZilla – icône de comparaison de répertoires

Faire un clic droit sur l’icône permet de paramétrer la comparaison :

FileZilla - paramètres de comparaison de répertoires
FileZilla – paramètres de comparaison de répertoires

Cliquer sur l’icône ou sur  « Activer », permet de déclencher ou arrêter la comparaison.

Voici un exemple de ce qu’on obtient avec l’option «  Comparer la taille des fichiers » et l’option « Maquer les fichiers identiques » :

FileZilla - comparaison sur les tailles de fichiers
FileZilla – comparaison sur les tailles de fichiers
  • Les fichiers en jaune ne sont présents que d’un côté : en local ou en distant,
  • Les fichiers en rouge n’ont pas la même taille en local et en distant.

Cette fonction de comparaison peut être utile en cas de piratage d’un site afin de vérifier si le pirate n’a pas modifié ou ajouté un fichier. C’est assez long car il faut passer en revue tous les répertoires, mais avec la navigation synchronisée, et en ayant une installation locale de WordPress de même version que celle du site, c’est beaucoup plus rapide et plus fiable que de pointer les fichiers en visuel. En cas d’urgence, ça peut servir.

Voici un exemple de ce qu’on obtient avec l’option « Comparer l’horodatage » sans « Masquer les fichiers identiques » :

FileZilla - comparer l'horodatage
FileZilla – comparer l’horodatage
  • Les fichiers en jaune ne sont présents que d’un côté : en local ou en distant,
  • Les fichiers sont marqués en vert du côté où ils sont les plus récents.
Haut de page

Rechercher des fichiers

La fonction de recherche des fichiers est accessible depuis la barre d’icône en haut de la fenêtre.

Survoler l’icône avec la souris permet d’obtenir des informations sur la fonction :

FileZilla - icône de recherche de fichiers
FileZilla – icône de recherche de fichiers

En cliquant sur l’icône, on fait apparaître une fenêtre permettant de définir des paramètres de recherche :

FileZilla - paramètres de recherche de fichiers
FileZilla – paramètres de recherche de fichiers

Les paramètres de recherche sont les suivants :

  1. l’adresse du répertoire dans lequel on recherche des fichiers (encadré en bleu)
  2. si les conditions doivent toutes être remplies (encadré en vert)
  3. si la condition est posée sur le nom ou la taille ou le chemin (adresse du répertoire) ou la date (de modification) des fichiers recherchés (encadré en marron)
  4. pour chaque type de condition, des paramètres de comparaison sont disponibles  (encadré en marron) :

Voici un exemple de recherche sur le nom de fichier.

FileZilla - résultat d'une recherche de fichiers
FileZilla – résultat d’une recherche de fichiers

La recherche se lance en cliquant sur le bouton  Rechercher en haut à droite de la fenêtre

FileZilla - lancer une recherche
FileZilla – lancer une recherche

En cliquant droit sur une sélection de fichiers trouvés, on obtient la possibilité d’effectuer deux opérations :

  • télécharger le(s) fichier(s) : le(s) copier du répertoire distant vers le répertoire local,
  • le(s) supprimer.
FileZilla - actions possibles sur les fichiers trouvés
FileZilla – actions possibles sur les fichiers trouvés

Voici les types de condition disponibles :

  • recherche sur le nom de fichier
FileZilla - recherche sur un nom de fichier
FileZilla – recherche sur un nom de fichier
  • recherche sur la taille de fichier
FileZilla - recherche sur la taille de fichier
FileZilla – recherche sur la taille de fichier
  • recherche sur le chemin
FileZilla - recherche sur le chemin
FileZilla – recherche sur le chemin
  • recherche sur la date de modification
FileZilla - recherche sur la date de modification
FileZilla – recherche sur la date de modification

Si le format de la date n’est pas correct, FileZilla l’indique :

FileZilla - format de la date pour la recherche
FileZilla – format de la date pour la recherche

En cas de piratage d’un site, cette fonction permet de repérer les fichiers récemment créés. Ce n’est pas toujours suffisant, car les pirates adorent laisser des fichiers « dormants » qui déclenchent les problèmes bien après leur insertion sur le serveur du site.

Pour lancer une recherche avec plusieurs conditions, il faut cliquer sur le signe  qui apparaît à droite et sur la ligne en dessous la dernière condition saisie :

FileZilla - recherche multi-critères
FileZilla – recherche multi-critères
Haut de page

Filtrer l’affichage des fichiers

La fonction de filtrage des fichiers est accessible :

  • depuis le menu « Affichage » ou le raccourci clavier « CTRL » + « I » :
FileZilla - menu Afficher Filtrage
FileZilla – menu Afficher Filtrage
  • depuis la barre d’icône en haut de la fenêtre. Survoler l’icône avec la souris permet d’obtenir des informations sur la fonction de filtrage :
FileZilla - icône pour filtrer les fichiers
FileZilla – icône pour filtrer les fichiers

Nous allons créer et utiliser un filtre permettant de ne pas afficher les fichiers avec l’extension « .php ».

Tout d’abord, cliquer sur l’icône pour faire apparaître la fenêtre de gestion des filtres puis cliquer sur « Éditer les règles de filtrage » :

FileZilla - éditer les règles de filtrage
FileZilla – éditer les règles de filtrage

La fenêtre d’édition des filtres apparaît. Cliquer sur « Nouveau » :

FileZilla - créer un nouveau filtre
FileZilla – créer un nouveau filtre

FileZilla demande le nom du filtre; dans notre cas, appelons-le « php »  puis cliquer sur « OK » :

FileZilla - saisir un nom de filtre
FileZilla – saisir un nom de filtre

On retrouve les mêmes conditions que pour les comparaisons :

FileZilla - conditions pour les filtrages
FileZilla – conditions pour les filtrages

On remarque une différence par rapport aux comparaisons : le filtre peut s’appliquer sur les fichiers et/ou les dossiers (encadré en vert dans l’image).

Pour notre filtre, nous demandons à filtrer les fichiers se terminant par « .php » :

FileZilla - exemple de filtre
FileZilla – exemple de filtre

FileZilla nous propose d’activer un ou plusieurs filtres. Nous activons le filtre « php » en cliquant sur les cases correspondantes en local et en distant (comme indiqué, pour activer le filtre des deux côtés on peut utiliser la combinaison de touches « Maj / SHFT » en cliquant seulement d’un côté) :

FileZilla - activer les filtres
FileZilla – activer les filtres

Nous obtenons un affichage de ce type (remarquer que la fonction de comparaison peut être simultanément activée ) :

FileZilla - affichage filtré
FileZilla – affichage filtré

Un clic droit sur l’icône de filtrage permet d’activer / désactiver le filtre :

FileZilla - désactiver le filtrage
FileZilla – désactiver le filtrage
Haut de page

La journalisation (logs)

La journalisation consiste à conserver la trace des échanges de commandes FTP entre l’ordinateur en local et le serveur distant.

La journalisation peut s’effectuer :

  • à l’écran : l’affichage est immédiat mais disparaît quand on sort de FileZilla
  • dans un fichier journal (ou fichier log) : il faut éditer le fichier journal mais la trace des échanges reste disponible tant qu’on ne supprime pas le fichier.

Journalisation à l’écran

Cliquer sur le menu « Affichage » puis activer l’option « Journal des événements » :

Cliquer sur l'option "Journal des événements" du menu "Affichage" situé en haut de la fenêtre FileZilla
Sélectionner « Journal des événements »

Réaliser une action ( par exemple développer le dossier « wp-includes » ) :

Cliquer droit sur un dossier fait apparaître le menu contextuel; cliquer sur "Développer le dossier"
Demander le développement d’un dossier

Le résultat des commandes FTP s’affiche dans le journal des événements :

Le résultat des commandes FTP s'affiche dans la zone de journalisation
Affichage du résultat des commandes FTP

Parfois une commande s’exécute correctement sans que rien n’apparaisse dans le journal des événements. C’est que l’action est réalisée localement sans qu’aucune commande ne soit envoyée au serveur.
Si, par exemple, vous demandez l’affichage d’un répertoire qui a récemment été affiché, FileZilla n’a pas besoin d’en redemander le contenu au serveur car il l’a conservé en mémoire (gestion du cache mémoire).

Dans la zone d’arborescence des dossiers, les répertoires non encore consultés apparaissent avec un point d’interrogation :

Affichage d'un point d'interrogation à gauche du nom des répertoires non encore consultés
« wp-admin » a déjà été consulté

Obtenir des détails

Cliquer droit dans la zone de journalisation puis cliquer sur « Afficher les détails du journal » :

Choisir l'option "Afficher les détails du journal"
Demander l’affichage des détails

Réaliser une action. On constate que les commandes FTP envoyées au serveur et les réponses du serveur apparaissent dans le journal. Les codes réponses FTP du serveur sont particulièrement utiles pour analyser d’éventuels dysfonctionnements :

Les commandes envoyées er les réponses du serveur apparaissent dans le journal
Réponses du serveur

Vider le journal

Cliquer droit dans la zone de journalisation puis cliquer sur « Tout supprimer » :

Choix de l'option "Tout supprimer" dans le menu contextuel de la zone de journalisation
Demander l’effacement des événements

Les commandes et leurs résultats sont effacés du journal des événements :

La zone de journalisation s'affiche vidée des événements précédemment réalisés
Les événements précédemment réalisés ne s’affichent plus

Copier dans le presse papier

Cliquer droit dans la zone de journalisation, puis cliquer sur « Copier dans le presse papier » :

Dans le menu contextuel, choisir "Copier dasn le presse papier"
Sélectionner « Copier dans le presse-papier »

Le contenu du journal des événements peut ensuite être collé dans un éditeur de texte (par exemple le bloc-notes Windows) :

Saisir la commande "Coller" du menu "Edition" du bloc-notes Windows
Commande « Coller » dans le bloc-notes
Contenu du journal des événements collé dans le bloc-notes
Commandes collées dans le bloc-notes

Saisir une commande FTP

Cliquer droit dans la zone de journalisation, puis cliquer sur « Saisir une commande personnalisée… » :

En haut du menu contextuel, cliquer sur "Saisir une commande personnalisée"
Choisir dans le menu contextuel

Dans la fenêtre qui s’ouvre, saisir une commande FTP (par exemple, la commande « HELP »)  puis cliquer sur le bouton « OK » :

Dans la fen^tre qui apparaît, saisir une commande FTP
Saisie de la commande HELP

Le résultat de la commande s’affiche dans la zone de journalisation !

Affichage du résultat de la commande dans la zone de journalisation
Affichage du résultat de la commande

Journalisation dans un fichier

Dans le menu principal en haut de fenêtre, cliquer sur « Édition » puis sur « Paramètres… » :

Cliquer sur l'option "Paramètres" du menu "Edition"
Accéder aux paramètres FileZilla

Dans la colonne de gauche, cliquer sur « Journalisation » :

Sélection de l'option "Journalisation" dans le menu s'affichant en colonne de gauche
Sélection de l’option « Journalisation »

Cliquer sur :

  1. la case « Afficher l’horodatage dans le journal des événements » (pas obligatoire mais utile),
  2. la case « Sauvegarder le journal des événements dans un fichier« ,
  3. le bouton « Parcourir« 
Dans la partie droite de la fenêtre, sélectinner les options de journalisation dans un fichier
Sélection de la journalisation dans un fichier

À noter : il est aussi possible de définir une taille limite au fichier journal, la valeur par défaut étant 10 Méga octets.

  1. choisir le répertoire où écrire le fichier de journalisation,
  2. saisir le nom du fichier de journalisation (« filezilla.log » par défaut),
  3. cliquer sur le bouton « Enregistrer« 
Une fenêtre type "Explorateur windows" permet de défin ir l'emplacement et le nom du fichier journal
Définir emplacement et nom du fichier journal

Cliquer sur le bouton « OK » :

Cliquer sur le bouton "OK" en bas de la colonne de gauche
Valider la définition du fichier journal

Sortir de Filezilla pour que la modification des paramètres soit prise en compte comme indiqué :

L'avertissement apparaît sous la définition du fichier journal avant de cliquer sur "OK"
Avertissement pour prise en compte des paramètres

À partir de ce moment, les commandes FTP échangées avec le serveur sont recopiées dans le fichier journal qui vient d’être défini :

L'explorteur windows permet de constater que le fichier journal a été créé dès qu'on échange avec le site via Filezilla
Fichier journal créé

En ouvrant le fichier journal, on retrouve la trace des dernières commandes échangées :

Le fichier journal contient la trace des échanges FTP avec le serveur
Copie des traces d’échange dans le fichier journal

Afficher l’horodatage

Dans le menu principal en haut de fenêtre, cliquer sur « Édition » puis sur « Paramètres… » :

Cliquer sur l'option "Paramètres" du menu "Edition"
Accéder aux paramètres FileZilla

Dans la colonne de gauche, cliquer sur « Journalisation » :

Sélection de l'option "Journalisation" dans le menu s'affichant en colonne de gauche
Sélection de l’option « Journalisation »

Cliquer sur la case « Afficher l’horodatage dans le journal des événements » :

L'option d'affichage de l'horodatage se situe en haut et au centre de la fenêtre
Sélectionner l’affichage de l’horodatage

L’horodatage est ajouté à la gauche de chaque événement :

  • à l’affichage sur l’écran

    A gauche de chaque événement s'afiche son heure de réalisation
    Affichage de l’heure de réalisation des événements
  • dans le fichier journal

    Editer le fichier journal : la dat et heure apparaît à gauche de chaque événement
    Inscription de la date et heure de réalisation des événements
Haut de page

Exporter / importer une configuration

Exporter une configuration

FileZilla permet d’exporter la configuration (description des sites et paramétrage de FileZilla) dans un fichier qui peut être ensuite importé dans un FileZilla installé sur un autre ordinateur.

Ceci est très pratique lorsqu’on a plusieurs installations. Attention : il ne faut pas laisser traîner le fichier d’export, car il laisse apparaître en clair des informations sensibles!

La fonction est accessible à partir du menu situé en haut de la fenêtre dans l’option  « Fichier »  :

FileZilla - fonction d'export
FileZilla – fonction d’export

FileZilla propose de choisir le contenu à exporter :

FileZilla - contenu à exporter
FileZilla – contenu à exporter
  • « Les entrées du gestionnaire de site » : c’est la description des sites dans le gestionnaire de sites
  • « Les paramètres » : ce sont tous les paramètres (par exemple les actions par défaut) qui ne relèvent pas de la description des sites,
  • « la file d’attente » : la liste des transferts en attente dans la file d’attente; on peut ainsi sauvegarder une liste de transferts qu’on peut ensuite rejouer autant que nécessaire.

Il convient de choisir le répertoire dans lequel le fichier d’export sera sauvegardé. Il est possible de modifier le nom de fichier proposé par FileZilla :

FileZilla : sauver le fichier d'export
FileZilla : sauver le fichier d’export

 

FileZilla : le fichier d'export
FileZilla : le fichier d’export

Importer une configuration

La fonction est accessible à partir du menu situé en haut de la fenêtre dans l’option «  Fichier  » :

FileZilla - importer une configuration
FileZilla – importer une configuration

FileZilla demande à sélectionner le fichier :

FileZilla - sélectionner le fichier d'import
FileZilla – sélectionner le fichier d’import

FileZilla nous propose de choisir ce qu’on veut importer parmi ce qui avait été exporté :

FileZilla - contenu de l'import
FileZilla – contenu de l’import
FileZilla : import réussi
FileZilla : import réussi
FileZilla : import réussi
FileZilla : import réussi

Après avoir relancé  FileZilla, on peut constater que les sites décrits dans le fichier d’export ont été créés. S’il existait déjà un site de même nom, FileZilla crée un site en ajoutant un chiffre (2…) au nom existant (ex : bidon 2).  L’import n’efface donc pas la description d’un site existant.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.